samedi 5 janvier 2008

10 cc de 2007 [9 de 10]: Alela Diane

The Pirate's Gospel

- Dr. Benton, je n'y comprends plus rien. J'étais dans un avion, puis tout ce bruit, l'accident, l'île, les rescapés, ces mystères, les disparitions, les chiffres maudits, John Locke et son fauteuil roulant, les autres, la fumée noire... Mais où suis-je, bordel ?
- Tu t'es encore planté de studio Evangeline. Ici, c'est Urgences. Tu me files une goutte de ta gnôle ? C'est quoi ?

- 10 cc de 2007.



Alela Diane
.. Il y a déjà une certaine mélodie qui se dégage de son nom. J'ai pourtant longtemps hésité à la reprendre dans mes coups de coeur de 2007. Non qu'elle n'en vaille pas la peine, loin de moi cette idée. Mais bien parce qu'Alela fait l'unanimité : tout le monde ne parle plus que d'elle. En quelques semaines, elle a embroché plus d'auditeurs que Vlad Tepes au cours de sa belle carrière en Transylvanie. Mais j'ai bien dû me rendre à l'évidence : Alela, tu déchires. Avec cet album, The Pirate's Gospel, initialement sorti dans une édition ultra confidentielle que tu concevais de tes propres petites mains, c'est un vent chaud qui souffle dans nos chaumières. Tu rallies même les plus réfractaires à cette folk qui se chante autour d'un feu, cette folk empreinte de blues et de gospel, cette folk qui se jouait les mains écaillées et crevassées d'avoir travaillé la terre, cette folk qui contait les aventures des ancêtres, cette folk à la peau dorée par le soleil. On pourra toujours te reprocher d'avoir fauché les boucles d'oreille de Bobby Sixkiller pour la pochette de ton album, mais c'est vraiment chercher la petite bête. A part ça, j'applaudis des deux mains et regrette de n'en avoir pas une troisième cet album qui me rappelle de loin la sensation éprouvée en découvrant le premier album de CocoRosie (mais uniquement le premier, on est bien d'accord), allégé des pouêt-pouêt, dring dring, plic ploc, pin pon, hi han et autres glou glou.

A écouter : ici.

A regarder : la vidéo de The Rifle



Les liens :

Le site officiel : http://www.aleladiane.com
Sur MySpace: http://www.myspace.com/alelamusic
Sur le site de Fargo Records : http://www.fargorecords.com/

2 commentaires:

  1. La fille improbable de chan Marshall et David Eugène Edwards

    RépondreSupprimer
  2. Exactement... et pas si improbable que ça d'ailleurs

    RépondreSupprimer